#14 -Gestes de base pour pratique du carnet de voyage- mise en pa(ysa)ge 1/4

Composition et mise en page des petits croquis de paysages du tuto #13

Composition linéaire horizontale

Bonjour petit cro’coeur,

Vous avez été super sur les petits paysages de mon dernier tuto. Alors vous avez vu que ce n’est pas si sorcier que cela. Ce type de petits paysages vous allez le retrouver un peu partout ou que vous soyez.  Pour beaucoup vous n’osez pas dessiner en public, ou parfois vous ne voyager pas seul et ne voulez pas gêner une groupe en vous posant une heure de temps à dessiner. Ce type de croquis est vous l’avez vu très rapide et ne demande qu’un minimum de matériel.  Il ne vous reste qu’à les adapter à la réalité du paysage que vous avez devant les yeux. Faites ce genre de petits croquis sur le vif dès que vous en avez l’occasion il viendront apporter vie et authenticité à vos carnets de voyages.

Le but de mes tutoriels sont autant l’apprentissage des techniques graphiques que celles des mises en page qui pour moi sont indispensables à un bon carnet de voyage. C’est pourquoi souvent je fais des dessins sur le vif dans des petits carnets ou tout support papier qui me passe sous la main et réalise mes mises en page tranquille sur une table

Astuce : comme je réalise moi même la reliure de mes carnet de dessins je fais dans les pages de garde des pochettes dans lesquelles je glisse tous les éléments que je souhaite coller dans mes mises en page. Si vous utilisez un carnet manufacturé vous pouvez scotcher sur les pages de gardes des enveloppes au format de vos pages pour collecter vos souvenirs.

C’est donc très souvent de retour à la maison que je fais les mises en pages de mes carnets. J’utilise alors des pages sur lesquelles j’ai préparé des fonds sur lesquels je viens coller mes éléments décoratifs de pages certains croquis que j’ai réalisé. Pour d’autres je viens les redessiner sur les pages que je conçois et ainsi pouvoir jouer sur les textes que veux ajouter et l’intégration de certaines images collectées

Astuce : dès que vous voyez une image à laquelle vous êtes sensible , une photo, une illustration, un morceau de pub, découpez la et gardez la dans votre pochette. Vous trouverez toujours une occasion de l’utiliser dans vos mises en page.

Bon maintenant que vous avez quelques images nous allons voir ce que j’ai fait de mes petits paysages. Dans ces pages je me suis amusée à inventer des histoires que je voulais illustrer. Je vous conseille avant de découper votre page de petits croquis d’en faire une photocopie, ainsi vous garderez trace de votre tuto et cela vous donnera la possibilité de faire plusieurs essais de composition.

Durant les tutoriels à venir je vais vous montrer comment à partir de ces mêmes croquis en fonction de la disposition dans laquelle vous allez disposer vos éléments votre document aura un sens différent.

 

Situation 1 : je veux raconter ma journée de voyage de départ en vacances.

Dans cette simple phrase vous avez trois informations ;

  • 1 – journée, ce qui indique une notion de temps. A quoi pensez vous si je vous dit temps qui passe ?
    Moi, de suite je vois :   montre, horloges, cadrans / horaires, planning, agenda / une ligne dans le temps qui va de gauche à droite. Donc tout naturellement je fais ma mise en page sur des feuilles d’agenda,  avec en décor quelques cadrans de montres et horloges.
  • 2 – voyage, ce qui indique des paysages différents sur la route qui avance.Je marque la chronologie de mon voyage par la succession de mes petits paysages que j’ai découpés. Le but en dessous de chacun d’eux je mets une petit texte explicatif qui vient à la fois raconter l’histoire que je souhaite illustrer et compléter ma mise en page.

  • 3 – Vacances.  Qui dit vacances dit valises, qui dit route dit radars, qui dit la mer dit coquillage. Comme l’ensemble de ma page est traitée en noir et blanc j’ai eu envie de mettre de la couleur par les images que j’ai ajoutées. Je pioche dans ma boîte à collecte d’ images dans laquelle je trouve une valise, un panneau de radar, une étiquette avec une jolie typographie du mot Voyages.  Dans le sens habituel de lecture de gauche à droite je commence mon histoire en haut à gauche par ma valise et la finie en bas à droite par mon aquarelle de coquillage.

Et ne vous dites pas whoua quand je serai capable de faire pareil ce sera super. Car dès à présent vous êtes capable de faire la même chose. Vous avez déjà fait le plus difficile en réalisant vos petits paysages dans le denier tuto. En raison du format de ma page je ne l’ai pas scannée mais prise en photo raison pour laquelle j’ai dans le coin l’ombre de ma branche de forcicia qui s’intègre parfaitement à ma mise en page aussi je décide de la dessiner sur ma page

Astuce : lorsque vous souhaitez dessiner une branche de fleurs, n’hésitez pas à utiliser l’ombre que fais celle ci sur votre feuille pour en faire la silhouette, elle sera beaucoup plus réaliste  et plus rapide que d’essayer de la représenter. Ensuite il ne vous reste plus qu’à  y mettre les touches de couleurs selon fleurs et feuillage; ou vous pouvez simplement remplir la silhouette en gris léger pour garder cet effet ombragé.

En bref : lorsque vous souhaitez raconter une histoire qui déroule dans l’espace et/ou dans le temps, la mise en page linéaire horizontale aide de suite à la compréhension et incitera le spectateur à lire et regarder successivement tous les  les éléments.

Défi de la semaine:
A partir des croquis réalisés lors du précédent tuto à  vous maintenant d’inventer votre histoire et de me la raconter. Je ne validerai que les pages comprenant  vos petits paysages de croquis, quelques images judicieuses collées sur votre page ( les catalogues publicitaires regorgent de trésors) et le récit d’une histoire, en faisant attention à soigner votre écriture autant que vos dessins car elle aussi contribue à la beauté de votre page. Tout comme le dessin l’écriture cela se travaille.

Alors tous à vos ciseaux,……….à vos marques, …………..prêt, ……….partez!

Et si vous avez envie de nous raconter tout comme moi une histoire . Faites-vous plaisir et surtout faites nous plaisir aussi en partageant vos pages groupe facebook atelier carnet de voyage (cliquer sur le lien) que j’ai crée spécialement pour partager ensemble nos pages et astuces.

Et si vous souhaitez recevoir mes tutoriels dans votre boite mail inscrivez-vous à mon infolettre

 

 

2 réflexions au sujet de « #14 -Gestes de base pour pratique du carnet de voyage- mise en pa(ysa)ge 1/4 »

  1. quelle idée géniale Laurence, je me réjouis déjà de participer à cet exercice si ludique…..je me mets en quête de collages ou autres éléments et je fais ça dès que je peux en sortant du boulot..si je comprends bien, nous ne sommes pas obligés de caser tous les petits essais de la dernière fois, on choisit ceux qui collent avec l’histoire? et peut on faire d’autres petits dessins du même type mais qui s’adaptent à l’histoire que l’on souhaite raconter? Merci encore pour ta patience, ta disponibilité et ton attention pour nous Laurence!!!

    Répondre

    1. Oui effectivement tu en choisi quelques uns tu peux en faire d’autres pour mieux coller à l’histoire que tu veux raconter mais le principe doit rester le même et du coup s’adapter à ce que je souhaite vous faire expérimenter dans le tuto. Bonne semaine à toi

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.