#15 -Gestes de base pour pratique du carnet de voyage- mise en pa(ysa)ge 2/4

Composition et mise en page des petits croquis de paysages du tuto #13

Composition en pêle-mêle

Bonjour petit cro’coeur,

Alors qu’avez-vous pensé de l’exercice de la mise en page en linéaire horizontal. Vous vous êtes effectivement rendu compte que la position des éléments joue sur la compréhension d’une page. Dans le principe lorsque je fais une page de carnet c’est pour raconter quelque chose, ne rencontre, une anecdote, une visite. Donc avant de créer une page je me pose toujours la question de ce que je veux dire. C’est pourquoi souvent lors de mes voyages je fais des croquis sur le vif mais surtout j’écris sur mon petit carnet l’histoire que je veux relater. Donc pour cette nouvelle mise en page je vous ai inventé une nouvelle situation.

Situation 2 : j’ai imaginé que mon compagnon n’emmène en voyage mais il veut me faire la surprise de la destination.

Pour vous qu’est ce que cela évoque?

  • La question du où? A la ville, à la campagne, à la mer, à la montagne? Pour répondre à ces questions j’ai mes petits paysages.
  • mais qu’est ce que cela évoque d’autre : une montagne de valise ( illustration trouvée sur internet)
  • et une checkliste à n’en plus finir.
  • Comme je suis en mode panique que les choses ne sont pas claires, c’est la confusion j’ai du mal à m’organiser

Je vais donc favoriser une mise en page de mes images en pêle-mêle

Le but de ma mise en page n’est pas de montrer de manière distincte chacune de mes destinations mais bien de montrer que plusieurs choix s’offrent à moi. Donc  je vais mettre mes croquis à la manière de photos lâchées en vrac sur un coin de table. Ils se superposent un peu car je ne veux pas voir le détail de chacun mais simplement qu’ils soient là comme pense bête. Sous ses croquis je viens glisser en guise de fond quelques morceaux de feuilles de papiers extraits de carnets.

Pour contraster avec ce côté désorganisé et chaotique je glisse de l’autre côté une liste interminable de choses auxquelles je dois penser pour préparer ce voyage. Pour ne pas brouiller la lecture j’ai fait le choix d’écrire ma liste sur ordinateur pour avoir un document régulier et rigoureux.L’intérêt de cette liste est plus graphique que réellement son contenu..

Dans cette page je fais entrer le lecteur par ma phrase en rouge  qui est le seul point en couleur de ma page et qui est l’histoire que je souhaite raconter. Le regard descend en cascade par  les images de gauches de mon pêle-mêle de croquis puis remonte par la liste comme par une échelle. Redescend par les images de droites du pêle-mêle pour finir dans le tas de valises point final de mon histoire.

Astuce : Pour plus de dynamisme et de légèreté les images de mes paysages  doivent  être collées que par un point central pour qu’elles puisse faire des ombres sur la page. Pour accentuer cet effet vous pouvez faire une ombre grise au feutre qui débordent de vos images.

Alors qu’en pensez-vous? Questionnez-vous, est-ce que si vous aviez utilisé la mise en page linéaire de la semaine dernière vous auriez eu au premier regard la même compréhension de cette page.

En bref : lorsque vous souhaitez raconter une histoire dans laquelle vous avez une accumulation de faits, de lieux, de choses à dire dans une même histoire la mise en page en  pêle-mêle aide de suite à la compréhension et incitera le spectateur à considérer  une accumulation de choses mais qui forment un tout dans votre histoire.

Vous l’utiliserez par exemple si vous souhaitez raconter la visite d’un musée, vous pouvez en pêle-mêle mettre les photos des oeuvres que vous aurez découpées dans le dépliant du musée. Et pour apaiser votre page décrire par le texte ce que vous avez vu. Un petit dessin en bas de page d’un détail qui vous aura marqué..

Défi de la semaine :
A partir des croquis réalisés lors du tuto #13 ( ou autres sur la même technique en petites vignettes) à  vous maintenant d’inventer votre histoire et de me la raconter. Je ne validerai que les pages comprenant  vos petits paysages de croquis, quelques images judicieuses collées sur votre page ( les catalogues publicitaires regorgent de trésors) et le récit d’une histoire, en faisant attention à soigner votre écriture autant que vos dessins car elle aussi contribue à la beauté de votre page. Tout comme le dessin l’écriture cela se travaille.

Alors tous à vos ciseaux,……….à vos marques, …………..prêt, ……….partez!

Et si vous avez envie de nous raconter tout comme moi une histoire . Faites-vous plaisir et surtout faites nous plaisir aussi en partageant vos pages groupe facebook atelier carnet de voyage (cliquer sur le lien) que j’ai crée spécialement pour partager ensemble nos pages et astuces.

Et si vous souhaitez recevoir mes tutoriels dans votre boite mail inscrivez-vous à mon infolettre

 

Une réflexion au sujet de « #15 -Gestes de base pour pratique du carnet de voyage- mise en pa(ysa)ge 2/4 »

  1. J’apprecie Vos idées, informations et suggestions dans geste de base #14

    Mon premier tutorial avec vous dessiner sur mon vol GENEVE Washington DC

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.