#8-Gestes de base pour pratique du carnet de voyage – transfert de photo

Encore des trucs & des astuces

 

Bonjour petit cro’coeur,

De mieux en mieux,  j’ai vu des pages vraiment magnifiques. Mais quand je dis cela je ne parle pas que des pages des cro’coeurs déjà expérimentés mais de ceux qui de plus en plus nombreux se jettent à l’eau.

Donc parmi ces très jolies pages j’ai pu découvrir quelques trucs & astuces que je ne connaissais pas. Donc pour ceux qui ne se seraient pas inscrits sur le groupe facebook ou pour ceux  à qui  certains commentaires auraient échappés, je vais faire un petit résumé.

Tout d’abord nous avons découvert le transfert de photo.  J’ai testé pour vous .

Côté matériel comme d’habitude j’ai un budget super serré donc les vernis colle à 8/10 euros le pot …. pour faire des essais :  moyen. Du coup j’ai acheté chez ACTION (mon magasin magique où je trouve plein de truc pas cher)  un vernis ultra mat à 1.99 € les 250 ml

Pour faire mon test j’ai découpé une image dans un prospectus publicitaire (impression standard sur papier 90 gr satiné ) bref une pub.  J’ai pu lire que certaines d’entre vous réimprimaient leurs images car elles avaient des soucis avec les transferts images de magazines mais à cette condition il faut que ce soit de l’impression laser. Je ne sais pas si c’est le vernis ou le papier du prospectus mais je n’ai eu aucun problème.

Bref il vous faut :  du vernis, une page de magazine (ici un bateau de pêche pub de Aldi de cette semaine au cas ou ça vous intéresse), une éponge humide avec un côté gratte gratte, une feuille pour recevoir le transfert.), un pinceau brosse.

  • Vous badigeonnez côté visuel la photo que vous souhaitez transférer, avec le vernis. Il faut aller suffisamment vite pour que le papier ne détrempe pas le temps que vous le manipulez.
  • Faites attention à ne pas mettre de vernis sur le verso de votre photo car cela imperméabiliserait le papier.
  • Déposer votre image côté colle sur votre support qui doit être parfaitement sec.
  • Appliquez avec les doigts pour chasser les bulles d’air, les plis et lisser le plus possible. Si vous ne souhaitez pas avoir un effet trop image plaquée je vous conseille de déchirer les bords de l’image ou ne pas plaquer partout les bords de l’image.

Faites bouillir de l’eau, sortez une tasse  et faites vous un bon  thé pendant que le vernis sèche. Si l’eau est trop chaude vous pouvez toujours dessiner votre tasse sur un coin de feuille en attendant que votre breuvage soit à bonne température.

  • Une fois votre assemblage parfaitement sec, arrachez les bords qui ne sont pas collés.
  • Prenez une éponge gratte-gratte humide et frottez doucement en partant du centre le dos de votre image. Dès que le papier se délite en petites boulettes faites les rouler sous vos doigts pour les éliminer. Recommencer l’opération jusqu’à ce que vous ayez enlever tout le papier. L’encre d’impression encapsulée dans le vernis va rester sur votre support alors que vous retirez le papier, et apparaît votre transfert.
  • Attention de ne pas râper trop fort  et ne pas dépasser votre zone de vernis car vous risqueriez d’abîmer votre support.

Plus il y aura de blanc et zones claires dans votre photo plus votre transfert aura l’effet d’un pochoir et laissera apparaître le support porteur par transparence.

Vous pouvez aussi jouer avec des textes mais ils seront alors à l’envers ce qui peut faire un très bel effet graphique ou de texture  mais attention vous ne pourrez plus aquareller ou colorier là où vous avez eu de la colle. Donc bien choisir le moment où vous faites votre transfert.

Vous avez également la possibilité d’utiliser les empreintes que peuvent vous laisser une éponge, un morceau de plastique bulle, une  boulette de papier froissé que vous tremperez dans de l’encre ou aquarelle très pigmentée. Mais vous pouvez tester ces expériences avec tout ce qui peut avoir une texture carton ondulé,  morceau de tapisserie avec du relief.

Dans la page ci-dessous j’ai fait un mélange entre dessin, collage, transfert, empreinte mais où et comment ?

  • Pour cette page j’ai travaillé sur une page de papier recyclé gris. Comme il pompe beaucoup l’eau  et se déforme je l’ai fixé sur ma planche par du kraft gommé pour que le papier reste plane.
  • Ensuite avec beaucoup de patience je me suis amusée à dessiner les mailles de la nasse au stylo bille. Pour ce qui est du cordage j’ai fait un grand serpent au feutre gouache blanc (Posca)sur lequel j’ai retracé au bille des  » s écrasés » pour traduire la torsade de la corde.
  • J’ai ensuite collé un morceau de carte routière avec une grande partie  de mer qui sur ma mise en page me servira de ciel.Une fois mon collage bien sec sur ma ligne d’horizon j’ai utilisé le système du transfert de photo pour ajouter le bateau de pêche. Il vient à cheval sur le morceau de carte et sur le dessin de mon quai que l’on voit encore par transparence.
  • Comme j’ai fait quelques trous dans le papier avec mon éponge gratte gratte j’ajoute au feutre gouache quelques mouettes dans le ciel pour dissiper le regard.
  • Sur la partie gauche de la page après mon aplat de bleu je tamponne  avec un chiffon imbibé de couleurs de la mer pour faire une sorte de vague qui frappe le bord de ma page.
  • Et j’ai ajouter mon texte explicatif en bas de page.

Pour le défi #8 de cette semaine je vous propose de faire  une  page sur laquelle il y a un morceau de carte routière en fond, une image que vous aurez traitée en transfert, 2 rectangles au choix de paysages de vos essais de traitement de l’eau de la semaine dernière, pour remplacer le dessin de la nasse ; et un travail de matière pour faire le lien entre vous 2 rectangles.

Alors maintenant à vous de jouer. Comme d’habitude on se retrouvent sur le groupe facebook atelier-carnet de voyage pour soumettre  le résultat, alors jetez-vous à l’eau!

 

4 réflexions au sujet de « #8-Gestes de base pour pratique du carnet de voyage – transfert de photo »

  1. […] En cherchant un peu sur le net j’ai découvert  une superbe poignée qui ornait la maison  d’ Eugène Vallin   ébéniste sculpteur de l’Ecole de Nancy qui associé avec l’architecte Georges Biet réalisèrent quelques unes des plus belles maisons de ce mouvement. Cette illustration étant traité en gravure je l’intègre directement à mon dessin . Vous pouvez traiter votre image au transfert à la colle tuto #8 […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.