#13 -Gestes de base pour pratique du carnet de voyage – croquis rapides et paysages

Petits paysages en quelques traits de crayon et 3 coups de pinceau

Bonjour petit cro’coeur,

Aujourd’hui je vais revenir un peu plus sur les bases du croquis.  Vous souhaitez faire des carnets de voyage donc inévitablement vous serez amené(e) à dessiner des paysages.
Vous visitez une région, vous passez des vacances agréables, vous partagez un moment entre amis ou en famille mais vous souhaitez immortaliser dans votre carnet de voyage ces jolis paysages.

Dans mon article Pourquoi faire un carnet je vous explique brièvement la manière dont je travaille. Croquis sur le vif, travail sur table, quoi y mettre,  comment l’organiser. Je vous invite à lire ses quelques lignes et revenir ici par la suite….

Déjà ! je n’ai même pas eu le temps de boire un café. Et bien c’est parti!  Je vous propose de réaliser quelques paysages monochromes en croquis rapides fait au crayon à encre soluble  qui prendront vie par quelques coups de pinceau bien posés. Nous nous occuperons  lors de mon prochain tuto de faire des variations sur mise en page de vos petits chefs d’oeuvre

En quelques coups de crayons vous souhaitez montrer que vous étiez à la mer, à la montagne, à la campagne ou en ville. Mais bien évidement vous n’allez pas sortir tout votre matériel et imposer à votre entourage de longs moments de pose.

Je vais vous montrer dans ce tutoriel comment faire en quelques minutes avec un minimum de matériel des jolis petits paysages évocateurs.

Pour ce tuto il vous faut :

  1.  Un stylo à encre qui se diffuse à l’eau , le V5 HI-TECPOINT de chez Pilote est parfait, il se trouve dans n’importe quelle papeterie, voir rayon de supermarché. Avant de courir en acheter un faite un tour dans vos stylos à encre et plume de bureau et faites des tests, si l’encre s’étale et bave  avec de l’eau c’est gagné.
  2. Un pinceau à réservoir d’eau, ceux de la marque Pentel sont les meilleurs , pointe agréable à la fois souple et avec du ressort. Jamais eu de fuite, ni la tête en bas, ni en avion.. Si vous n’en avez pas, un pinceau et un pot à eau feront l’affaire mais l’achat d’un pinceau à réservoir est un bon investissement
  3. Quelques feuilles de papier esquisse ( 100g/m²)

Sur une de vos feuilles vous tracez à main levée  10 rectangles 5×8 cm environs, pour réaliser 5 petits paysages (feuilles volantes en recto seul car nous les découperons lors de notre prochain tutoriel)

Astuce : Je vous propose de dessiner chaque paysage 2 fois ainsi vous pourrez faire des tests de traitements à l’eau différents.

Le voyage peut commencer! Au détour d’une route vous avez certainement rencontré ce paysage d’un clocher au cœur d’un village sur la ligne d’horizon. Ce sera notre premier rectangle

D’un trait vif et rapide vous faites des allers retours à mi hauteur de votre cadre. tous les traits et gestes utilisés sont ceux que vous avez expérimentez dans les tutos 1 , 2 et 3  Pour l’église  : 2 rectangles et une pointe pour le clocher, un trapèze pour le toit de la nef, quelques gribouillis très libres pour le reste du village. Maisons, arbres? Je ne sais pas je suis trop loin pour savoir donc je n’invente pas je fais une masse. 2 traits discontinus en courbe pour faire la route qui nous mène vers ce village. Vous ne devez pas mettre plus d’1 minute pour faire ce petit paysage, il doit être vif et spontané

Astuce : Comme vous avez utilisé un crayon à encre soluble vous allez pouvoir maintenant faire un joli effet aquarellé en camaïeu de gris, juste avec de l’eau claire sur un pinceau

Vous passez votre pinceau  imbibé d’eau ou votre pinceau à réservoir sur les traits au dessus de  l’horizon, de suite l’encre se met à baver et fait un jus gris. Par le geste du pinceau vous tirez ce jus vers le haut du cadre pour faire  votre ciel. Vous passez ensuite à la ligne haute de votre cadre pour poursuivre votre ciel. Pensez à laisser des zones sèches dans votre ciel pour lui donner vie et rendre les effets des nuages.

Vous attaquez maintenant le premier plan en tirant l’encre au pinceau sur la partie droite du chemin. Pour accentuer les gris et donner un peu plus de matière au chemin, vous pouvez alors que le papier est mouillé, ajouter quelques traits au stylo sur le chemin, qui de suite vont fuser sous l’effet de l’eau. Vous allez maintenant réaliser la partie gauche de la route.

Attention pour donner du relief à mon paysage j’ai laisser une zone blanche entre ma ligne d’horizon et le champ qui se trouve à gauche de la route.

Et voilà votre petit village en 3 coups de crayons et quelques coups de pinceau, Alors heureux petit cro’coeur?

Nous partons désormais côté mer.  Dans le premier plan la mer agitée, sur l’horizon quelques rochers surmontés d’un phare. Votre trait doit être tout aussi vif et rapide  que sur votre précédent croquis, pas plus d’une minute

Quelques hachures ici et là qui vont nous permettre de rendre l’effet des vagues

Pour le phare je donne un coup de pinceau vertical sur le côté droit, pour laisser la partie gauche blanche ce qui donne la forme cylindrique du corps de mon phare  

je rajoute un peu de crayon sur ma ligne d’horizon encore mouillée pour refaire un jus gris sur mon pinceau avec lequel je fais mon ciel en faisant attention à laisser en zone sèche et blanche le faisceau lumineux du phare.

Maintenant que vous avez compris le principe je vous laisse faire de même avec les paysages suivants. N’ayez pas d’hésitation vous avez toujours votre seconde case pour recommencer si vous n’êtes pas satisfait du résultat.

Petit tour en ville. Vous pouvez voir que je n’ai pas cherché à représenter une à une les maisons mais je les ai suggérées par une ligne brisée comme une suite de toits, de cheminées et de façades sans distinctions. Quelques hachures ici et là pour les ombres et toitures. J’ai refais quelques traits au crayon sur le papier mouillé pour accentuer le gris de certaines zones

Changement d’horizon et passons à la montagne

 

Et pour finir une promenons nous dans les champs

Vous voici donc parés pour la réalisation de n’importe quel paysage, que vous soyez, mer , montagne ou campagne.

J’espère que ce tutoriel vous aura plu. Que vous soyez déjà adepte de l’aquarelle ou débutant donnez moi votre avis.

Deux défis cette semaine :

  1. Refaire cette page pour ceux qui souhaitent  se  laissent tenter par le croquis rapide
  2. Pour  les cro’coeurs aguéris, me faire des propositions d’autres petits paysages selon les mêmes techniques et formats car la semaine prochaine nous ferons des variations de mises en page à partir de ce petit monde

A vous maintenant de me faire voyager.  vous n’avez plus qu’à me montrer le résultat sur le groupe facebook atelier carnet de voyage (cliquer sur le lien) que j’ai crée spécialement pour partager ensemble nos pages et astuces.