stage à Malestroit, Morbihan du 10 au 12 juillet 2022

La perle de l’Oust petite cité de caractère

Par son histoire, son dynamisme commercial, Malestroit est plus grand qu’il n’y paraît ! Des bords de l’Oust, des rues anciennes se glissent intra-muros, entre les façades de pierre et les maisons à colombages. De curieuses sculptures, des témoignages d’une histoire tumultueuse et d’un florissant passé commercial, rythment la découverte de cette cité millénaire.

Inscrit dans la boucle d’un méandre de l’Oust, Malestroit est né au XIe siècle, à l’ombre d’une motte féodale, puis d’un château fort, bâti sur un ilot d’un des deux bras de la rivière contrôlant une voie de passage. La remarquable église Saint-Gilles est érigée au XIIe siècle avant d’être remaniée (XVe et XVIe siècles). En 1343, la chapelle de la Madeleine accueille les signataires d’une trêve durant la guerre de cent ans.

Au XVe siècle, la cité devient l’une des neuf baronnies de Bretagne, et se clôt de fortifications dont il reste quelques vestiges. Du riche passé des croisades et du commerce florissant que permet la rivière, la place du Bouffay conserve de majestueuses demeures bourgeoises en granit sculpté et d’étonnantes maisons en pans de bois. Elles arborent de singulières figurines : la truie qui file, le lièvre jouant du biniou, le pélican, évoquent les fabliaux du Moyen Âge.

Au XVIe siècle, la construction de deux écluses à sas, parmi les premières de France, relie Malestroit à Redon ; l’activité commerçante prend pleinement son essor et développe la cité aux Besants d’Or… Quatre faubourgs viennent entourer le centre historique intra-muros et les ruines de ses remparts. Des ruelles étroites ouvrent en direction du canal de Nantes à Brest, l’écluse et le chemin de halage. Aujourd’hui, la réhabilitation d’espaces et de bâtiments publics redonne vie à des sites tout en mettant en valeur le patrimoine de la cité.

Programme : Chaque jour nous traiterons un ensemble de 4 pages, le plus difficile sera de choisir entre : architectures, écluses, chemin de halage, petites ruelles, ou sculptures humoristiques autant de sujets qu’il ne sera pas difficile de travailler par les croquis aquarellés, la pochade, croquis simplifiés , collages et tampons mais surtout  les mises en pages. Avec chaque jour le temps de  nous poser pour finaliser et enjoliver nos mises en pages.

Attention ! réservez rapidement le nombre de place est limité ! Envoyez-moi un mail à carnetsdelaurence@gmail.com  pour vérifier la disponibilité et télécharger  le bulletin d’inscription stages-carnet-de-voyage  pour finaliser votre inscription

avant le stage :

Avant le départ quoi de mieux que de façonner soi-même son carnet pour se l’approprier. Je vous enverrai un lien vers un petit tuto pour vous aider à fabriquer votre carnet. Vous verrez rien de compliquer, quelques pliages et 3 découpes.

au programme du stage :

Pour nous mettre dans l’esprit et découvrir notre groupe nous finaliserons la préparation du carnet avec quelques fonds et collages d’images mais surtout, les schémas de mise en page pour un carnet attrayant et bien composés

De lieu en lieu, chaque jour sera l’occasion de découvrir différentes techniques graphiques mais aussi de composition. Grâce aux dessins, aux collages et mises en pages originales une simple feuille de base perd son statut d’objet banal pour devenir  un carnet de voyage précieux et extraordinaire.

Nous aborderons toutes les techniques métisses de cet art :  croquis, aquarelle, stylo bille, encres solubles , collage , écriture, le tout dans un soucis de compositions esthétiques de pages. Il n’est pas nécessaire de savoir dessiner ou peindre  tous le stage sera ponctué de trucs et astuces qui viendront agrémenter votre créativité.

Organistation : 

Le lieu du rendez-vous du 1er jour vous sera fixé quelques jours avant le stage par mail.

Rythme des journées est de  9h30 à 17h30 (pause déjeuner 1h) chaque fin de journée comportera un moment de synthèse et finalisation de vos mises en pages.  Nous conviendrons chaque jour du point de rendez-vous du lendemain.

Conditions d’inscription

Coût  : animation  : 210€

Repas en autogestion : pique-nique ou petite restauration selon envies

Modalités : L’inscription sera confirmée à réception d’un chèque de 70 € d’arrhes à l’ordre de Laurence Morel, 8 la Vallée  56220 Caden

Désistement : 50% des arrhes seront retenus à plus de 30 jours du stage. Les arrhes seront encaissé un mois avant le stage, en cas de désistement passé cette date ils seront conservés

Ma prestation ne comprend ni l’hébergement ni les repas qui restent à votre charge.

Attention ! réservez rapidement le nombre de place est limité ! Envoyez-moi un mail à carnetsdelaurence@gmail.com  pour vérifier la disponibilité et télécharger  le bulletin d’inscription stages-carnet-de-voyage  pour finaliser votre inscription
 Liste de matériel à emporter :
  • crayon de papier, gomme, 1 stylo feutre à encre permanente, un stylo plume d’écolier avec cartouche noire soluble, 1 bidon de colle blanche, ciseaux, chiffon, si vous disposez de quelques fonds de papiers type kraft, pages de vieux livres, papier de soie que vous aimeriez utiliser.
  • vos pinceaux habituels, et boîte d’aquarelles si vous avez  j’en aurai également à disposition si vous n’en avez pas.
  • un pot à eau
  • un petit tabouret pliant, chapeau et lunettes de soleil
  • un carnet de notes et croquis rapides

Je vous fournis : des encres à dessiner, des papiers de fonds, des illustrations et documentation touristique et tous les petits objets pratiques pour trucs et astuces.